12 Conseils Pour Protéger Son Compte Des Pirates Informatique - Partie 1

Depuis un moment, il est courant de voir des amis publier sur Facebook que leurs comptes ou adresses emails ont été piratés par des hackers mal intentionnés. L’objectif de la plupart des hackers est situé à 3 niveaux :

  • beaucoup le font juste pour s’amuser et tester leurs capacités,
  • certains le font pour partager des vidéos pornographiques ou diffuser un virus par un lien
  • d’autres le font pour essayer de soutirer de l’argent à vos connaissances.

Étonnamment, pirater un compte mail ou sur les réseaux sociaux est l’une des choses les plus faciles à faire. Pourquoi ? Seulement parce que les gens sont assez paresseux pour s’intéresser à leur sécurité en ligne.

Il y en a qui disent même « Je n’ai rien à cacher, je m’en fous s’ils piratent mon compte. » Vous n’avez rien à cacher, peut-être, mais, vous avez quoi perdre si votre compte est piraté.

Honnêtement, la sécurité à 100% ne peut être garantie. Mais, je vous propose ici des conseils qui vous aideront à réduire les risques de vous faire pirater.

Avant même de commencer, le tout premier que je vous donne en bonus est de toujours vous connecter en commençant votre lien par « https » et non « http. »

Le S signifie que le transfert des données est sécurisé et que ça ne va pas être facile pour un pirate de les intercepter en cours de transaction (Par exemple : https://facebook.com au lieu de http://facebook.com ).
Vous pouvez vérifier ça dans votre barre des titres.

1. Supprimez L’historique Des Navigateurs

Très souvent, il suffit d’accéder aux données que stocke votre navigateur web pour y trouver des noms d’utilisateurs, des mots de passe et d’autres informations de saisie automatique dans des formulaires en ligne.

Si vous ne connaissez pas comment supprimer l’historique, cherchez sur google comment le faire avec votre navigateur (désolé, je ne vous donne pas de poisson, je vous apprends à pécher).

Mais, en général, il suffit d’aller dans les paramètres du navigateur, cliquer sur « vie privée », « supprimer historiques et cookies », et c’est fait. Au besoin, réglez votre navigateur de manière à ne jamais enregistrer l’historique.

2. Toujours Surfer En Mode Privé

Ceci doit devenir votre reflexe automatique, en quelque sorte, votre seconde nature.

En mode privé (aussi appelé mode masqué), l’ordinateur que vous utilisez n’enregistre pas tout ce que vous faites. Quand vous quittez l’ordinateur, c’est comme si vous n’y avez même pas touché. Preuve ? Vous pouvez connecter un compte Gmail dans un navigateur et connecter un autre compte Gmail dans le même navigateur mais en mode privé. L’ordinateur ne mémorisera que le compte qui n’est pas en mode privé.

Honnêtement, la sécurité à 100% ne peut être garantie. Mais, je vous propose ici des conseils qui vous aideront à réduire les risques de vous faire pirater. Tweet

Moi je le fais chaque fois que je dois utiliser un ordinateur dans un cyber café. De cette façon, même l’historique des recherches que vous ave tapé dans Google ne sera pas enregistré par l’ordinateur.

Pour aller en mode privé : ouvrez votre navigateur, tapez la combinaison CTRL+Shift+P. Mais, si vous utilisez Chrome comme navigateur, ça sera CTRL+Shift+N.

Attention : Si, comme conseillé au point précédent, vous avez réglé votre navigateur à ne pas enregistrer l’historique, vous serez automatiquement en mode privé.

3. Remplacez Vos « Mots De Passe » Par Des « Phrases De Passe »

Quand on dit mot de passe, on suppose que c’est un mot. Ce qui le rend court, facile à deviner et facile à pirater. Par contre, choisissez une longue phrase. Sérieusement, vous devez le faire. Certains sites acceptent des espaces dans des phrases de passe, d’autres, non. Et… dans votre phrase de passe, rassurez-vous que vous avez ajouté au moins une lettre en majuscule, un caractère spécial et un chiffre. Je dis bien au moins un. Par exemple : &Je ne regrette pAs c3 moment5.

Pardon, n’utilisez pas des phrases célèbres ou des lyrics des chansons. Les pirates informatiques les connaissent aussi. Sortez quelque chose d’original, d’unique. Notez-le sur un papier sans mentionner que c’est ça votre phrase de passe (en fait, moi j’oublie souvent lol…).

Ensuite, allez testez combien de temps ça prendra pour qu’un ordinateur pirate votre phrase de passe. Ça se fait gratuitement sur le site.

Attention : faites ceci si et seulement si vous êtes en mode de navigation privé. De cette façon, vous êtes plus ou moins sûr que l’ordinateur n’enregistre pas votre phrase de passe et l’historique des sites visités.

La suite de cet article sera publié bientôt sur ce site. Revenez souvent!

Image de couverture, Hacker Rene | Ivan David Gomez Arce

Comments