12 Conseils Pour Protéger Son Compte Des Pirates Informatiques – Partie 3

Partie 1
Partie 2

9. Toujours Vous Déconnecter Avant D’aller Offline

Eh.. ben.. oui !!! Je n’exagère pas ! Il y en a qui ne se déconnectent jamais ! Combien des fois je n’ai pas trouvé des boites mails des gens ouverts sur des ordinateurs dans des cybercafés ??? Est-ce que j’ai besoin d’être hacker pour envoyer tout ce que je veux à leurs contacts et, peut être, changer leurs mots de passe ??? Même si c’est votre ordinateur privé, à la seconde ou vous finissez votre travaille, déconnectez-vous ! Ça ne vous coute rien ! Si vous êtes au cyber, 5 minutes avant que votre temps ne se termine, déconnectez tous vos comptes. Vous allez vous reconnecter quand vous en aurez besoin.

10. Mettez à Jours Votre Anti-Virus

Les anti-virus coutent moins cher ! Ici je parle d’antivirus avec licence, pas les logiciels contrefaits qui se téléchargent gratuitement sur internet. Allez dans un magasin informatique, achetez un antivirus avec licence pour une année et protégez votre ordinateur. Ça ne sert pas à grand-chose de prendre toutes les précautions dont j’ai parlé précédemment si un hacker a déjà installé un logiciel pour enregistrer toutes les frappes de votre clavier. Il aura très facilement tout ce qu’il veut quoi que vous fassiez. Un antivirus permettra de détecter ces logiciels dangereux et les mettre hors d’état de nuire. Parmi les antivirus populaires, je vous conseillerai Kaysperski, Northon ou NOD 32. Bien sur, il y en a d’autres.

Bon, je comprends, peut être que vous n’avez pas 30 USD pour acheter un antivirus et vous utilisez un qui est gratuit. Au moins, à la limite, mettez les à jour régulièrement, scannez votre ordinateur régulièrement et toujours scanner tout flash disk ou disque dur que vous utilisez. Pas d’excuse ! Vous scannez ou vous n’utilisez pas carrément. Pour les antivirus gratuits, je vous conseillerai 360 Total Security, Malwarebites ou Avast.

Rappel: Toujours mettre à jour son antivirus!

11. Ne Jamais Donner Sa Phrase De Passe

Ça, ça ne se discute pas ! Ça ne se négocie pas ! Une phrase de passe est personnelle. Si votre amoureux vous dit que donner votre phrase de passe prouve que vous n’avez rien à cacher et qu’il peut vous faire confiance, dites lui tout simplement : « Si déjà à la base tu ne me fais pas confiance, je ne vois pas comment te donner accès à ma vie privée sur internet créera cette confiance qui n’existe pas. » Sauf en cas de force majeur extrême majeur (du genre tu vas mourir et on t’a envoyé le code de l’argent par mail pour tes soins). A priori, il ne faut jamais donner sa phrase de passe, ni le code de déverrouillage de son téléphone portable. C’est personnel. Ça n’a rien à avoir avec l’amour ou la confiance.

J’aime bien répéter ce que l’un de mes formateurs en sécurité numérique disait : « C’est la sécurité. On ne badine pas avec. »

12. Pas De Curieux Dans Votre Dos

Evitez de vous asseoir le dos vers la fenêtre. Ne permettez à personne (sous aucun prétexte) de s’asseoir la derrière vous juste regarder comment vous vous connectez. Personnellement, il suffisait que je vous regarde taper votre mot de passe pour le mémoriser. Je ne dis pas que tous ceux qui vont être là ont la même capacité ou des mauvaises intentions. Mais, le protocole de sécurité l’interdit. C’est tout. Soyez gentil avec eux, mais, ferme. Personne ne doit regarder dans votre dos quand vous vous connectez, en tout cas, pas même « juste par curiosité. »

Comme je l’ai dit, la sécurité à 100% ne peut pas être garantie. Mais, on doit faire le maximum possible pour réduire les risques et rendre la tache plus difficile à ceux qui sont mal intentionnés. Ces conseils vous aideront à réduire sensiblement le risque de faire pirater votre compte. Si vous avez d’autres conseils que je n’ai pas cité ici, je serai heureux de vous lire en commentaire.

Image de couverture, Extra Security | Alan Levine

Comments