Katumbi, Effacez-Vous En Faveur D’une Femme!

Cher Moise Katumbi,

Avant tout, je voudrais vous féliciter pour votre nomination par le G7, regroupement des partis politiques dissidents de la majorité présidentielle, comme son candidat aux prochaines élections présidentielles.

Vous avez promit de répondre au G7 après les consultations avec d’autres partis politiques de l’opposition pour tenter d’aboutir à une candidature commune. Je trouve cette démarche très sage et vous y encourage.

Pour moi, vous avez toujours incarné une preuve qu’il est possible de réussir hors de la politique. Vous l’avez fait avec votre équipe de football, le Tout Puissant Mazembe.

Cependant, je dois aussi vous exprimer mon inquiétude face à l’allure que prennent les choses au sein de l’opposition congolaise.

Crédit caricature: politico.cd

A un moment où beaucoup s’attendaient à une candidature commune, nous assistons déjà a une guéguerre de positionnement. Tout le monde veut peser pour recevoir une bonne part du gâteau.

Je ne reproche à personne d’utiliser ses droits citoyens. Je crois tout simplement qu’il est temps pour l’opposition congolaise de faire preuve de maturité.

Vous savez très bien avec moi où cette dispersion des voix de l’opposition nous a mené pendant les élections de 2011. Je ne suis pas sur que les congolais veulent revivre un tel scénario.

Je trouve utopique, mais pas impossible, qu’un chef politique renonce à se présenter comme candidat et soutenir un autre.

En tant que citoyen congolais, soucieux de voir une vrai alternance advenir des prochaines élections, j’ai une et une seule demande à vous faire :

s’il vous plait, ne vous présentez pas comme candidat président. Effacez-vous en faveur d’une femme.

Je sais que ça parait absurde. Je vais m’expliquer.

Tout le monde s’attendait que vous soyez le challenger numéro un de l’actuel président. C’est tout à fait naturel si vous êtes candidat aux présidentielles.

Si vous êtes élus, vous serez peut-être président de ce grand pays et…. seuls vos réalisations vous jugeront. Mais, est-ce qu’il n’y a pas moyen de voir un peu plus loin, de sortir de l’ordinaire ?

Un leader c’est aussi celui qui surprend et va au-delà des attentes. Vous le serez en acceptant de vous effacer pour soutenir une femme candidate aux élections présidentielles.

Le Congo a beaucoup de femmes capables et vous entrerez dans l’histoire en utilisant votre renommée en faveur d’une d’entre elles. Pas seulement parce qu’elle est femme, mais, parce qu’elle a des capacités.

De cette façon, vous nous éviterez la guéguerre de positionnement et pourriez, peut-être, demander à tous les autres chefs des partis d’opposition de soutenir aussi cette femme.

Je sais que les femmes n’ont pas besoin que qui que ce soit leur fasse une quelconque faveur, mais, un coup de pouce sincère ne fait de mal à personne.

Imaginez l’inspiration que cela sera pour les autres pays africains et pour les générations futures !

Vous pouvez être celui qui crée l’histoire et vous en avez l’opportunité. Effacez-vous et encouragez plutôt une femme à postuler. Soutenez là dans sa campagne et continuez tranquillement votre vie d’homme d’affaire-patron de club de football.

Réfléchissez à ma proposition et prenez une décision qui avantage le plus le peuple congolais au lieu de nourrir l’ego personnelle.

Que Dieu bénisse le Congo !

(Crédit photo: Wikipedia Creative Commons Licence)

Comments